Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
11 août 2018 6 11 /08 /août /2018 22:08

Depuis le 29 avril 2018, j'ai soufflé ma première bougie de présence au fenua … je me souhaite un excellent fenuanniversaire donc un petit bilan s'impose avec beaucoup de retard :

 

Météo : L'adaptation a été plus facile que je pensais mais cela vient d'une saison humide pas trop humide en fait je pense. A moins que le fait d'être arrivée en mai y est pour quelque choses : j'ai eu très chaud au début puis les températures ont baissé. On verra à la prochaine saison des pluies si je continue à bien supporter ou non !

 

Moustiques : Pas trop de piqûres et je continue les spirales sur ma terrasse, l'off après la douche et dans les coins humides ou encore le monoi citronnelle. Le plus difficile est d'y penser comme on prendrait un médicament de manière quotidienne. Même dans mon garage en sous sol, y'a des moustiques et je n'hésite pas à me changer où que je sois en fonction de l'heure ou de la météo (j'ai toujours un pantalon léger dans mon sac!).

 

Logement : Je me plais énormément dans mon studio, une résidence sécurisée et calme aux portes de Papeete (pas de mauvaises surprises) et suis pas prêt de changer (pas de nuisances sonores humaines, musicales ou animales). La résidence est traitée contre les moustiques ou autres insectes régulièrement, un zentil gardien toujours prêt à rendre service. Une vue sur la montagne et sur la rade de Papeete à la fois, je vois même la pointe Vénus et en prime une piscine sur place … !!! Je vis avec ma baie vitrée ouverte H24, je dois fermer quand le vent m'oblige à replier mon store avec de la pluie qui rentre à l'intérieur mais c'est rare  d'avoir pluie et vent en même temps !

 

Climatisation : comme je l'avais déjà indiqué, je ne me suis pas servie du climatiseur dans mon fare car je supporte mal les courants d'air. Pour me rafraîchir lorsque j'avais trop chaud, j'appliquais des gants préalablement passé au congélateur ou réfrigérateur en plus de ma baie vitrée ouverte en permanence. En voiture non plus car je préfère rouler vitre ouverte et en cas de danger immédiat, je trouve judicieux de pouvoir entendre ce qu'il se passe dehors. Par contre, en cas de formation de buée sur le parebrise s'il pleut, c'est bien pratique : un petit coup de clim et hop, la buée s'en va mais cela m'a valu une bronchite sinusite, et oui les courants d'air c'est fatal !!!! et il suffit de se couvrir si chez les amis ou au travail, il y a la clim !

 

Travail : Mes salaires cumulés me permettent de prendre en charge tous les frais sauf le loyer que je règle encore avec mon compte de métropole. Ici je me heurte au problème que le black est très répandu pour les emplois de proximité : ménage, garde d'enfants, jardinage je n'assimile pas comme « petits boulots », terme péjoratif et dévalorisant. Les employeurs employant à leur domicile ont l'habitude de payer une somme forfaitaire bien loin d'une rémunération SMIG obligatoire et ceci pour les raisons suivantes : en règle générale, les tahitiens n'ont pas de loyer à payer tous les mois et généralement, cela représente un revenu d'appoint car le conjoint a 1 activité principale. Dans mon cas, j'ai un loyer à payer et ce salaire représente pour moi mon revenu unique et principal. Donc j'ai du décliner bien des offres car je ne pouvais économiquement accepter un temps plein payé 100 000 xfp par exemple car pour m'en sortir, je devrais aussi travailler 7 jours sur 7 pour arriver à un SMIG mensuel. Donc il est important d'avoir une bonne réserve d'économies pour palier à toute situation.

 

Voiture : 1 pneu crevé, une vitre électrique qui ne fonctionne plus, un choc alors que j'étais en stationnement mais redressé très facilement et gratuitement par des zentils mécanos. Les routes sont pas toujours en bonne état avec des énormes dos d'âne donc il faut regarder partout pour éviter et se méfier des flaques d'eau.

 

Conduite : Je le savais déjà que les piétons sont prioritaires sur les passages cloutés non gérés par des feux (au passage, certains passages devraient être repeints). Le grand civisme des polynésiens en voiture est à souligner mais attention aux autres usagers (surtout les 2 roues) quand une voiture te laisse traverser plusieurs files genre entrée ouest de Papeete. Donc, je conduis très doucement et évite la 4 voies entre Papeete et Punaauia (RDO) où les voitures roulent très vite surtout dans la descente vers Punaauia (limité à 50) ou celle de Papeete (Tupaerui ou front de mer) également limité à 50.

 

Vie sociale : Je me sens complètement intégrée. J'ai de la chance, être maman faa'amu aide énormément avec en plus une activité bénévole aux services des polynésiens qui me tient tant à cœur et qui me fait rencontrer des personnes généreuses. Je me suis fait plusieurs ami(e)s polynésiens ici par ce biais … !!! et quel plaisir de partager plein de moments avec ma famille de cœur … !!! Ici, il y a de quoi faire entre manifestations culturelles ou sportives généralement en accès libre et je me régale … !!! Je n'ai aucun regret d'être venue, ce n'est que du bonheur.

 

Projet : Une sortie baleines avant la fin de la saison, un we à Moorea et Raiatea mais surtout la venue de ma fille et sa petite famille entre mai et septembre 2019 que j'attends avec impatience.

Donc bilan très positif, la 2ème année devra être décisive au niveau professionnel et j'y travaille … !!!

 

Partager cet article
Repost0

commentaires

Q
Je ne sais où tu en es aujourd'hui, mais je souhaite de tout coeur que tout aille bien pour toi en cette année nouvelle.
Bonne année. :)
Répondre

Un Ti Bout De Moi ...!!!

  • : La force tranquille ce qui me caractérise le plus !
  • : Ioarana (Bonjour). Je parlerais ici de ma passion pour la polynésie et la mer, de mes coups de coeur et coups de Gueule (y'en aura aussi) et des photos aussi. Ce qui me passe par l'esprit de manière très spontanée. Nana (au revoir) e Maururu (merci) de votre visite
  • Contact

Simple Ou Composé ...!!!